Banquet de Cornier

Le banquet de Cornier trouve son origine dans les visites d'inspection des fermes communales par les autorités.
Au XVIe s., la tâche est déléguée à des commis, qui ne semblent pas très assidus. La première mention d'une visite des fermes par le conseil communal date de 1825. Deux groupes, accompagnés d'un secrétaire chargé de noter les observations, visitent chacun 3 des 6 domaines communaux. C'est de 1833 que date l'origine du banquet de Cornier. Cette année-là, le conseil communal décide que le produit des amendes des membres du conseil sera destiné à un repas champêtre lors de cette visite des fermes.

Aujourd'hui, ce repas a lieu à la fin de chaque législature, et est financé par les indemnités des conseillers. Le cortège part de la ville de Moudon et passe par les fermes communales, qui proposent déjeuner, apéro et agape. La ferme de Cornier est la dernière visitée et le lieu du banquet de midi. Chaque membre du conseil est accompagné d'un invité. De plus, des personnalités politiques voisines ou cantonales sont conviées pour compter au total 264 convives.


Modifié le : 13.10.2011 13:57:20